Loire Valley Online

Spécialités
Sel de Guérande

 

Le sel de Guérande (Loire-Atlantique,44) provient de l'évaporation de l'eau de mer dans les marais salants qui s'étalent sur 2000 hectars. 11 000 tonnes de sel sont récoltées de juin à septembre par les paludiers de la région. Le sel de Guérande ne subit pas de raffinage ultérieur.

Les cristaux sont de couleurs différentes selon la nature de "l'oeillet" dans lequel ils sont récoltés. Les cristaux ont un aspect humide et sont très friables en raison de la forte hygroscopicité du sel, de la richesse en magnésium et des oligo-éléments.


Les marais de Guérandes vus du ciel
@NRCO - GP

Des installations de briques datant du néolithique destinées à faire évaporer le sel prouvent que l'exploitation des salines sur la côte Atlantique est très ancienne.
En fait les lieux d'exploitation des marais de Guérande ont peu évolué depuis le Xe siècle alors qu'ils étaient gérés par les moines de saint-Sauveur de Redon et si les techniques de récolte actuelles sont comparables à celles du XIVe siècle, le séchage, lui, utilise désormais l'air chaud ou les micro-ondes.

A visiter : galerie photo sur le site air-mer-loisirs.com
 

 La Fleur de Sel

Par vent d'est, des cristaux fins et légers se forment à la surface de l'eau des marais salants;c'est ce qu'on appelle la Fleur de Sel reconnaissable à ses reflets roses et son parfum de violette.
Après avoir été cueilli par le paludier à l'aide d'une lousse de bois ce caviar du sel est ensuite séché naturellement durant quelques mois dans les salorges ou greniers à sel.

 

Les vins de Loire Valley
CÚpages et appellations


 


lvo

Loire Valley Online © 1998-1999